Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
TONGS AUTOUR DU MONDE

TONGS AUTOUR DU MONDE

Menu
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes

ANNECY, ma ville et son écrin de montagnes

Faire découvrir ce lieu magique, où j’ai vécu 33 ans, est toujours un plaisir pour moi. 
D’où je viens ??

Et oui, j’y suis née mais je suis venue y habiter seulement à l’âge de 25 ans pour y rester presque jusqu’à ma retraite.

Donc, tous ces lieux font partie de ma vie et de mes souvenirs d'enfance, où je passais chaque été en famille avec les cousins chez mes grands-parents à Sevrier, au bord du lac.
 

ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes

En Août 2020 au lac d’Annecy

Cet été était spécial ... mais malgré les contraintes de précaution sanitaire dûes au Covid-19, j’ai eu envie de voyager jusqu’à cette partie de France que mon ami espagnol Joaquin ne connaissait pas ... et il a été ravi de la découvrir. 
 Il existe des endroits chargés d'émotion où l’on ne se lasse pas de revenir régulièrement ... et celui-là en fait partie. 
Inutile de présenter Annecy, tant cette ville fleurie et soignée est connue pour son charme et sa qualité de vie, son lac et ses montagnes.
Je vous propose donc un tour en photos de la vieille ville et de ses canaux. 

On la surnomme :
la petite Venise des Alpes

 

ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes

Et ses spécialités au fromage ... nous avons mangé une fondue malgré la canicule ! 

ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes

CHAMONIX et le massif du MONT-BLANC 


 L’incontournable ballade à faire quand on est en Haute-Savoie ! 

S'approcher des sommets mythiques des Alpes françaises, voir les randonneurs monter, deviner la profondeur des crevasses, prendre un grand bol d'oxygène.  
La météo de rêve, le ciel bleu azur dégagé, la visibilité exceptionnelle ... nous arrivons à CHAMONIX après un trajet d'une heure d'autoroute environ depuis Annecy.

 

 

 

ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes
ANNECY,  ma ville et son écrin de montagnes

Le téléphérique de l'Aiguille du Midi 

C'est la façon la plus rapide (20 minutes) de monter du fond de la vallée de Chamonix à la plate-forme terminale, accessible en ascenseur,  à 3842 m d'altitude. 

De là, nous avons pu admirer le dôme enneigé du sommet  du Mont-Blanc, plus haut sommet d'Europe, culminant à 4809 m. 

On peut s'arrêter au premier tronçon, le Plan de l’Aiguille à 2300 m,  accessible après 15 mn de téléphérique et faire une  pause d'adaptation à l'altitude, avant de remonter dans la benne pour les dernières minutes jusqu'au sommet. 

Il faut acheter son billet en arrivant tôt le matin directement aux caisses du Téléphérique ou sur Internet à  l'avance. Il coûte 65 euros/pers A/R mais cela  vaut vraiment la peine d'aller au pied du Mont-Blanc et des neiges éternelles.

Cette journée a été un bain d'ambiance Haute-Montagne et alpinisme (Chamonix est la capitale de l'alpinisme pour ses aiguilles verticales).  

La vue panoramique à 360° sur les Alpes, les aiguilles, les glaciers est tout simplement magnifique, époustouflante. 

Finalement, avec le COVID-19, la fréquentation des endroits très touristiques comme celui-ci était moindre que d'habitude, puisque les visiteurs étrangers, notamment d'Asie, n'ont pas pu venir en Europe.

Les protocoles d'hygiène  et de sécurité (caméra thermique, gel hydroalcoolique, masque ...) étaient bien appliqués. Nous avons eu une attente pour redescendre à Chamonix de plus d'une heure car on  ne peut choisir son horaire de retour, il est  imposé par les contraintes de flux de remplissage de chaque benne, toutes les 20 mn. 

 

 

CONCLUSION

Cet article est écrit aujourd'hui en décalé 3 mois plus tard, car je n'ai pas eu le coeur de l'écrire  sur le moment, dans le contexte sanitaire anxiogène qui régnait ... mais comme la situation perdure et que la vie continue et que nous rêvons tous de nous retrouver, de voyager, de partir découvrir d'autres lieux, j'ai décidé d'écrire cet article pour nous évader un peu.

Mon but est, comme toujours, de partager avec les lecteurs de mon blog des photos et des belles émotions positives.

COMMENTEZ SI VOUS VOULEZ ET SI VOUS AIMEZ  
c’est tout en bas de la page  —->⬇️

et PRENEZ SOIN DE VOUS !